Accueil / actualite / Une cérémonie en accord avec le parcours du défunt
Dans un communiqué rendu public hier, la direction du FFS annonce les différentes étapes du déroulement de la cérémonie de recueillement(...)

Une cérémonie en accord avec le parcours du défunt

Dans un communiqué rendu public hier, la direction du FFS annonce les différentes étapes du déroulement de la cérémonie de recueillement, à la mémoire d’Aït Ahmed depuis l’arrivée de sa dépouille à l’aéroport d’Alger jusqu’à sa mise en terre dans son village natal.
À la fois grand et humble, Hocine Aït Ahmed a consacré sa vie à contribuer à rendre la grandeur aux humbles et à inviter les grands à l’humilité. Né à Aïn El-Hammam le 20 août 1926, il a porté la Kabylie dans son cœur comme le cœur vibrant de l’Algérie, partout où l’ont mené ses combats et l’exil. Il a émis le vœu d’être enterré dans son village natal, Ath-Ahmed, où il sera inhumé le vendredi 1er janvier 2016.
Issu d’une famille maraboutique musulmane, il aura mené ses combats politiques dans la stricte séparation du politique et du religieux. Humaniste fervent, il défendra des principes de tolérance dans le respect de toutes les religions et de tous les rites, loin de tous les extrémismes. Le Coran l’accompagnera de l’annonce de son décès à sa mise en terre. Révolutionnaire patriote, moudjahid et républicain de la première heure, il aura été un des membres fondateurs de l’OS, du FLN et de l’ALN dans son combat pour la libération de l’Algérie. Son cercueil sera enveloppé de l’emblème national pour lequel il a combattu.
Il recevra à son arrivée sur le sol national les honneurs de la Garde républicaine de l’Armée nationale populaire, en présence de sa famille et de membres de la direction nationale du Front des forces socialistes. Militant de la démocratie, de la légitimité populaire, de l’État de droit, des droits de l’Homme, de l’unité nationale, de la paix civile et de la justice sociale, ses funérailles seront nationales et populaires, pour permettre au peuple et au pays auquel il a dédié sa vie de lui rendre un dernier hommage.
L’arrivée de la dépouille de M. Aït Ahmed est prévue ce jeudi 31 décembre 2015 à 16h à l’aéroport d’Alger où les honneurs lui seront rendus par la Garde républicaine, en présence de sa famille et de membres de la Direction nationale du FFS. La veillée de recueillement à sa mémoire aura lieu au siège national du parti, 56 avenue Souidani-Boudjema, Alger.
La levée du corps se fera le vendredi 1er janvier 2016 à 7h. Le cortège funèbre traversera la commune de Belouizdad à Alger, la commune d’Isser à Boumerdès et la commune de Tizi Ouzou.
L’enterrement aura lieu le jour même après la prière du vendredi, au village Ath-Ahmed dans la commune d’Ath-Yahia.

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une cérémonie en accord avec le parcours du défunt

Par philhadj Temps de lecture: 2 min
0