Accueil / actualite / Une jeune fille enlevée a été libérée et ses trois ravisseurs arrêtés
Intervenant dans le cadre d’une opération de recherche à la lisière de la forêt Oued El-Nile, un massif boisé proche d’El-Bouni, les éléments de la brigade de gendarmerie ont libéré, avant-hier, une jeune fille âgée de 18 ans, qui avait été enlevée par trois individus, apprend-on de sources sécuritaires. Ces sources indiquent que la jeune femme, qui réside habituellement au centre-ville d’El-Hadjar, avait été accostée, à 11h, devant une école primaire d’Annaba, par ses ravisseurs, puis embarquée de force dans l’un des deux véhicules qui les transportaient. Les trois individus l’ont emmenée dans un recoin de ladite forêt, où ils ont donné libre cours à leurs plus bas instincts, lui faisant subir les pires sévices, déplore-t-on. Ce n’est que trois heures plus tard, après des investigations qui les ont menés dans différentes zones de la daïra d’El-Bouni, que les gendarmes, qui avaient été alertés par la famille de la victime, ont pu localiser l’endroit, ont précisé nos sources. Appréhendés, ces derniers ont été présentés devant le procureur de la République qui les a placés sous mandat de dépôt pour enlèvement, sévices et viol aggravé, alors que leur victime a été admise à l’hôpital pour des soins intensifs. Cet acte ignoble a soulevé une vague d’indignation au sein de la population locale, non seulement pour les atrocités qu’a subies la jeune fille enlevée, mais aussi par l’audace affichée par ses ravisseurs au moment où ils l’ont abordée, en centre-ville d’Annaba. A. Allia

Une jeune fille enlevée a été libérée et ses trois ravisseurs arrêtés

Intervenant dans le cadre d’une opération de recherche à la lisière de la forêt Oued El-Nile, un massif boisé proche d’El-Bouni, les éléments de la brigade de gendarmerie ont libéré, avant-hier, une jeune fille âgée de 18 ans, qui avait été enlevée par trois individus, apprend-on de sources sécuritaires. Ces sources indiquent que la jeune femme, qui réside habituellement au centre-ville d’El-Hadjar, avait été accostée, à 11h, devant une école primaire d’Annaba, par ses ravisseurs, puis embarquée de force dans l’un des deux véhicules qui les transportaient. Les trois individus l’ont emmenée dans un recoin de ladite forêt, où ils ont donné libre cours à leurs plus bas instincts, lui faisant subir les pires sévices, déplore-t-on. Ce n’est que trois heures plus tard, après des investigations qui les ont menés dans différentes zones de la daïra d’El-Bouni, que les gendarmes, qui avaient été alertés par la famille de la victime, ont pu localiser l’endroit, ont précisé nos sources. Appréhendés, ces derniers ont été présentés devant le procureur de la République qui les a placés sous mandat de dépôt pour enlèvement, sévices et viol aggravé, alors que leur victime a été admise à l’hôpital pour des soins intensifs. Cet acte ignoble a soulevé une vague d’indignation au sein de la population locale, non seulement pour les atrocités qu’a subies la jeune fille enlevée, mais aussi par l’audace affichée par ses ravisseurs au moment où ils l’ont abordée, en centre-ville d’Annaba.

A. Allia

Article complet

Votre Publicité ici

À propos philhadj

Laisser une réponse

Une jeune fille enlevée a été libérée et ses trois ravisseurs arrêtés

Par philhadj Temps de lecture: 1 min
0